🇺🇸 Etats-Unis : La victime a pu être identifiée 37 ans après son meurtre.

par Y.C.

Une victime d’homicide, découverte en 1981, n’a pu être identifiée que récemment. 

Dans l’Ohio, le 24 avril 1981, le corps d’une jeune fille a été découvert. Selon les constatations, elle a été étranglée et frappée avec un objet contondant. Le corps a été découvert quelques heures après le décès.

Des prélèvements vains

À l’époque, des prélèvements d’empreintes et de sang ont été effectués mais n’ont pas abouti à l’identification de la victime.

Les médias, au fil du temps, ont appelé la défunte « la fille à la peau de daim » car lors de sa découverte, elle portait un pull imitant la peau de daim.

Des progrès techniques

Dès 2001, grâce aux progrès de la technique, de nouvelles analyses ont été tentées et le profil génétique de la jeune femme a pu être établi.

Ce profil génétique a été inscrit en 2008 dans le fichier national des personnes disparues.

La victime identifiée, l’enquête redémarre

C’est l’organisation DNA Doe Project chargée d’identifier les victimes sur lesquelles la police ne parvient pas à mettre un nom qui a effectué de nouvelles analyses ADN basées sur un échantillon de sang.

La victime a pu être identifiée. Il s’agit de Marcia L. King, originaire de l’Arkansas, âgée, à l’époque, de 21 ans.

Dès lors, l’enquête a été relancée pour que le meurtrier de la jeune fille soit identifié, relate Paris Match.

Actu17.