🇺🇸 Etats-Unis : Un shérif de Louisiane licencie deux agents qui étaient amoureux chacun de la femme de l’autre.

par Y.C.
Illustration D.R.

Aux Etats-Unis un shérif de Louisiane a renvoyé deux agents des forces de l’ordre car il ont échangé leurs femmes.

La Cour suprême des Etats-Unis, saisie de l’affaire, a confirmé le jugement surprenant d’un shérif de Louisiane qui avait renvoyé ses deux agents, car ils étaient tombés, en 2014, amoureux chacun de la femme de l’autre.

Par bonheur, les femmes des deux hommes ressentaient les mêmes sentiments à l’égard du mari de l’autre. Après avoir informé leurs proches, ils ont décidé d’échanger également leur lieux de résidence.

Aucun divorce n’avait été prononcé

Toutefois, fin octobre de la même année, l’adjoint du shérif, avisé de ce changement, sans qu’un divorce ne soit prononcé, a fait part de son désaccord en produisant le code de conduite du shérif de Bossier qui précise « ne vous livrez à aucune conduite illégale, immorale ou indécente ». La date butoir du 24 novembre leur a été donnée afin de remettre de l’ordre dans leur vie, sinon ils seront renvoyés.

Les deux hommes ont refusé de se soumettre à cette demande et ont saisi la justice sur le fondement du Premier amendement de la Constitution américaine, qui garantit le droit des personnes à s’associer comme elles le souhaitent.

La justice donne raison au Shérif

Seulement,  les tribunaux leur ont donné tort en première instance et en appel. « Les décisions sexuelles entre adultes consentants doivent être considérées différemment quand les adultes sont membres des forces de l’ordre » a jugé la cour d’appel de la Nouvelle-Orléans le 23 mai 2017.

Les trois magistrats ayant rendu l’arrêt ont rajouté « la loi ne crée pas de droits pour des relations qui tournent en ridicule le mariage ». La Cour suprême à Washington a refusé lundi d’étudier cette affaire relate BFMTV.

Actu17.