États-Unis : Un Boeing 737 MAX obligé d’atterrir d’urgence suite à un problème de moteur


Un Boeing 737 MAX de la compagnie Southwest. (photo wikimedia)

Un Boeing 737 MAX de la compagnie américaine Southwest a été obligé d’atterrir d’urgence à Orlando (Floride) aux États-Unis ce mardi, suite à un problème de moteur.


L’avion avait décollé pour se rendre à Victorville, en Californie, pour y être parqué. Mais peu après avoir pris son envol, « l’avion a fait demi-tour et s’est posé sans encombre à Orlando », a expliqué l’agence fédérale de l’aviation (FAA). Aucun voyageur ne se trouvait à bord.

Depuis le 13 mars dernier, la FAA a cloué au sol tous les Boeing 737 MAX. Les autorités du monde entier ont pris la même décision. Un choix qui fait suite à deux crashs, en Éthiopie le 10 mars, causant la mort de 157 personnes, et à celui de la compagnie indonésienne Lion Air en octobre dernier qui a fait 189 morts.

Un problème qui n’est pas lié à celui des deux catastrophes

Une enquête a été ouverte sur ce nouvel incident mais la FAA a indiqué qu’il n’avait aucun lien avec le système anti-décrochage mis en cause dans deux catastrophes aériennes.

Ce mercredi, des responsables de la FAA doivent, devant le Congrès américain, faire la lumière sur la manière dont l’agence a certifié et autorisé le 737 MAX à voler (le 8 mars 2017 pour le MAX 8 et le 27 mars 2018 pour le MAX 9).