Etats-Unis : Un père de famille condamné à mort pour le meurtre de ses 5 enfants


Timothy Jones Jr. a été condamné à mort jeudi par le tribunal du comté de Lexington, en Caroline du Sud (Etats-Unis), pour le quintuple meurtre de ses enfants. (ABC)

Son ex-femme avait demandé la clémence des jurés, mais ils l’ont condamné à la peine capitale.

Le jour du quintuple homicide, Timothy Jones Jr., un ingénieur en informatique de 37 ans, était allé cherché ses trois aînés à l’école et les deux plus jeunes chez la baby-sitter. Il avait ensuite tué ses cinq enfants, avant de mettre leurs corps dans des sacs en plastique et de les abandonner au bord d’un chemin de terre en Alabama (États-Unis).

Victime de schizophrénie ?

Lors du procès qui s’est tenu jusqu’à jeudi au tribunal du comté de Lexington, en Caroline du Sud, les avocats de la défense ont évoqué la schizophrénie de leur client et plaidé non coupable. De son côté, le procureur a qualifié Timothy Jones Jr. de « monstre » et de « tueur en série ».

Un mari violent

En ce dernier jour de procès, son ex-femme Amber Kyzer a décrit les abus qu’elle subissait de sa part. Durant leurs huit ans de mariage, elle avait enduré crachats, coups, menaces… parfois en présence des enfants.

Malgré ce témoignage, son ex-femme s’est adressée aux jurés en leur demandant de faire preuve de clémence : « C’est la mère en moi qui parle. Je ne souhaite pas à la famille Jones ce que j’ai ressenti en perdant mes fils ».


Les jurés ont finalement déclaré le prévenu coupable, et l’ont condamné à l’unanimité à la peine capitale. Il sera exécuté le 30 novembre prochain par injection létale ou sur la chaise électrique, selon plusieurs médias outre-Atlantique.