🇺🇸 États-Unis : Un policier sauve la vie d’un bébé qui ne respirait plus.

par Y.C.
Capture écran images Police Marietta. (montage Actu17)

C’est une belle histoire. Un policier de la ville de Marietta en Géorgie (États-Unis), au nord d’Atlanta, est arrivé avant les secours. Par ses gestes, il a sauvé la vie d’un bébé âgé de deux mois qui ne respirait plus.

Nick St. Onge était en patrouille ce mardi 15 mai lorsque vers 19 heures, il a reçu un appel radio. Une femme venait de composer le 911 (le numéro d’urgence aux États-Unis), expliquant que son bébé de deux mois était conscient mais ne respirait presque plus et commençait à devenir bleu.

Le policier de Marietta a rapidement pris la direction du lieu où se trouvait cette femme. Nick St. Onge est arrivé le premier sur place, bien avant l’ambulance et les pompiers.

Le policier parvient à faire respirer le bébé de nouveau

Sur place, Kianna Dorsey, qui est la grand-mère de Zeona, le nouveau-né, a rapidement confié le bébé au policier comme le montre la caméra de son véhicule.

Kianna Dorsey a expliqué au policier que Zeona venait de finir une bouteille et qu’il avait eu la respiration coupé à partir de ce moment là. L’enfant semblait avoir perdu connaissance et ne respirait plus raconte le communiqué de la police de Marietta.

Nick St. Onge n’a pas perdu une seconde. Le policier a retourné le nouveau-né et a tapé sur son dos, puis sur son ventre, pour tenter de dégager ses voies respiratoires. Le bébé a commencé lentement à reprendre connaissance et à respirer.

Le bébé a quitté l’hôpital et se porte bien

Une ambulance est arrivée à ce moment là et a pris la relève. Le nouveau-né a ensuite été conduit à l’hôpital pour s’assurer que tout allait bien. Zeona se trouve aujourd’hui chez ses parents et se porte bien raconte le communiqué de la police, félicitant Nick St. Onge.

La police a rendu public les images de cette intervention ce jeudi, filmées par la caméra du véhicule du policier ainsi que sa body-cam. Depuis, Nick St. Onge a fait la Une des médias locaux, où il a été interviewé tout comme la famille du bébé.

Actu17.