🇺🇸 #EtatsUnis Les passeports des délinquants sexuels porteront désormais la mention de leur condamnation.

par Y.C.

Les autorités américaines afficheront, sur les passeports de leurs ressortissants, une information signalant leur éventuelle condamnation pour des agressions sexuelles sur des mineurs.

● Aux Etats-Unis, les agresseurs sexuels de mineurs figurant dans la base de données du pays auront une mention qui informera les autorités étrangères de leur passé.

● Les personnes connues pour ce type d’agression ont été informées que les autorités allaient révoquer leur passeport en cours de validité pour que soit portée, sur le nouveau document, la mention suivante : «Le possesseur de ce passeport a été condamné pour une agression sexuelle envers un mineur et il est un délinquant sexuel au regard des lois américaines.»

Une loi signée par Obama

● C’est le Président Obama qui, le 8 février 2016, avait signé une loi obligeant les agresseurs sexuels à se signaler aux autorités américaines 21 jours avant leur départ.

● Des associations de défense des citoyens se sont élevées contre de telles dispositions en évoquant le risque que constitue le partage de ce type d’information avec des pays étrangers, mettant en danger la vie d’un délinquant sexuel.

● Les mouvements de défense des citoyens ont demandé que soit faite une distinction entre un pédophile violent et une personne majeure qui aurait eu des rapports sexuels avec une personne mineure près de la majorité.

Actu17.