🇫🇷 #Eure Un jeune conducteur n’a été titulaire du permis de conduire que durant une heure.

par Y.C.
Illustration. (DR)

Un jeune homme n’aura été titulaire du permis de conduire que pendant une heure… le temps du résultat du dépistage de stupéfiants. Ce sont les gendarmes eux-mêmes qui racontent cette histoire sur leur page Facebook officielle.

Tout s’est passé la semaine dernière. Les gendarmes de Pont-Audemer dans l’Eure ont contrôlé un jeune conducteur qui ne semblait pas être « dans un état normal ». Les militaires ont alors décidé de relever son taux d’alcoolémie, qui s’est avéré négatif.

Le jeune homme a expliqué aux gendarmes qu’il se rendait à son auto-école afin de récupérer son certificat de réussite à l’examen du permis de conduire. Les militaires l’ont autorisé à s’y rendre, mais à pied.

Les gendarmes lui annoncent que son test de dépistage aux stupéfiants est positif

Avant de le laisser partir, les gendarmes ont quand même pris soin de faire subir au jeune conducteur, un test de dépistage de stupéfiants.

De retour de l’auto-école avec son sésame en poche, les gendarmes ont notifié au jeune conducteur que son test de dépistage aux stupéfiants s’était révélé positif. Son permis de conduire qui venait de lui être délivré depuis moins d’une heure lui a donc été retiré.

Actu17.