🇫🇷 VIDÉO. Évasion de Redoine Faïd de la prison de Sequedin en 2013 : les images de vidéosurveillance.

par Y.C.

Interpellé ce mercredi matin peu après 4 heures à Creil (Oise) après 93 jours de cavale, Redoine Faïd s’était déjà évadé de la prison de Sequedin en 2013.

Ce 13 avril 2013, Redoine Faïd était incarcéré à la prison de Sequedin (Nord), en l’attente de son procès, après le braquage raté et la fusillade ayant coûté la vie à la policière municipale Aurélie Fouquet. Le multirécidiviste préparait son évasion spectaculaire depuis plusieurs semaines.

Après avoir pris en otage quatre surveillants pénitentiaires en utilisant une arme de poing qu’il avait subitement exhibé, le braqueur avait fait sauter la porte de sortie de la prison à l’explosif. Une opération qui avait duré moins d’une demi-heure et qui n’avait fait aucun blessé.

BFMTV a rendu public les images de vidéosurveillance de cette évasion pour la première fois ce vendredi. Seules des photos avaient été diffusées jusqu’ici.

Alors que les services de police pensaient que le fugitif avait quitté la France, ils retrouveront la trace de Faïd sur les images de vidéosurveillances de l’un des hôtels qu’il avait fréquenté.

L’homme était déguisé avec une perruque, des lunettes et une barbe. Il sera finalement interpellé dans ce même hôtel de Pontault-Combault (Seine-et-Marne), où il avait tenté d’acheter un passeport israélien à un « indic » de la police.

Actu17.