🇷🇺 Ex-espion empoisonné au Royaume-Uni : Moscou prend à son tour des sanctions contre Londres.


L’Angleterre avait reconnu « coupable » la Russie de l’empoisonnement d’un ex-espion sur son territoire et avait expulsé 23 diplomates russes.

Ce samedi, la réponse de Vladimir Poutine aux sanctions prises contre son pays par la cheffe du gouvernement britannique Thérésa Maya vient d’être annoncée officiellement.

Fermeture du British Council et expulsion de 23 diplomates britanniques

À son tour, Moscou a décidé d’expulser de son territoire 23 diplomates britanniques. D’autre part, les autorités russes ont annoncé la fermeture du British Council, institution culturelle britannique qui a pour but de promouvoir l’apprentissage de l’anglais. L’organisme a fait part de sa profonde déception suite à cette annonce.

Un ex-espion russe, agent-double et sa fille empoisonnés

Sergueï Skripal avait été empoisonné sur le sol britannique le 4 mars dernier avec sa fille. Sergueï Skripal, 66 ans, et Ioulia, 33 ans, sont depuis hospitalisés dans un état « critique ». Les autorités britanniques ont déclaré que les Skripal avaient été empoisonnés au « Novitchok » (« petit-dernier »), un poison élaboré en Union soviétique dans les années 1970 et 1980, en plein contexte de Guerre froide.

Actu17.