Explosion et incendie dans un appartement à Strasbourg : un mort et une blessée


Une explosion dans un appartement au 15 rue de Provence à Strasbourg a causé la mort d'une personne. (photo Alain Fontanel/Facebook)

Un appartement a été soufflé par une explosion à Strasbourg (Bas-Rhin) tôt ce samedi matin. Une personne a été tuée et une femme blessée.

Les pompiers ont été alertés vers 05h40. Plusieurs habitants ont rapporté qu’une explosion s’était produite dans un appartement situé au 15 rue de Provence, dans le quartier de la Meinau à Strasbourg, et qu’un incendie s’était déclaré expliquent les Dernières nouvelles d’Alsace.

Les soldats du feu sont rapidement venus à bout des flammes dans cet appartement situé au 8ème étage. A l’intérieur du logement, les secours ont découvert le corps sans vie d’une personne qui se trouvait seule.

Une femme blessée par des projections de débris

Une femme âgée de 58 ans a également été blessée par les projections des débris et a été conduite au CHU de Strasbourg-Hautepierre. Trois autres personnes ont été examinées par les sapeurs-pompiers mais n’ont pas été amenées à l’hôpital.

En plus de l’appartement, la violente explosion a soufflé la cage d’ascenseur et les portes des appartements situées au même étage explique le quotidien, précisant que des débris ont été retrouvés à une centaine de mètres de l’immeuble.


La piste d’une explosion liée au gaz

L’origine de cette explosion n’a pas encore été déterminée mais la piste d’une déflagration liée au gaz est privilégiée. Une enquête a été ouverte afin de confirmer cette hypothèse. 83 personnes qui habitent dans l’immeuble ont été évacuées puis regroupées dans l’école maternelle Jean-Fischart avant d’être conduites vers le gymnase Jean-Nicolas Muller.

Le premier adjoint au maire Alain Fontanel a réagi sur Facebook à ce « nouvel événement dramatique à Strasbourg ». « Une fois de plus les services de secours et d’intervention, ainsi que les services de la ville, sont intervenus avec un professionnalisme remarquable », a-t-il écrit.