🇫🇷 Finistère : L’automobiliste prend en chasse une voiture de police.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Le suspect avait pour habitude de traquer les policiers pour les intimider.

Ce lundi, un trentenaire a été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Brest pour avoir empêché l’action de policiers en service et plusieurs intimidations.

Il détecte les policiers en planque…

Les faits remontent au mois de septembre dernier. Alors que des fonctionnaires étaient en surveillance dans les rues de Brest sur une livraison de cocaïne, le mis en cause avait débarqué dans le dispositif, en pleine transaction entre deux suspects. Au volant de sa Mercedes, il tournait autour duvéhicule des policiers en leur montrant qu’il les avait repérés.

…et les poursuit

Craignant pour leur sécurité, les fonctionnaires avaient mis fin au dispositif de surveillance et avaient quitté les lieux. Mais le mis en cause prenait alors en chasse la voiture de police. Le juge décrit : « Les policiers accélèrent mais n’arrivent pas à vous semer ». C’est à la faveur de renforts que les policiers étaient finalement arrivés à se défaire de leur poursuivant.

Il intimide des policiers hors service

Trois mois plus tard, le mis en cause avait repéré deux policiers en civil qui sortaient d’un magasin peu avant Noël. Il avait haussé la voix pour leur signaler qu’il les avait identifiés… avant poursuivre les fonctionnaires qui se trouvaient dans leur véhicule personnel.

Le jugement plus sévère que les réquisitions du Ministère Public

Le Procureur de la République avait requis 18 mois d’emprisonnement contre le mis en cause. Au final, ce dernier a été condamné à deux ans de prison ferme, son véhicule a été confisqué, son permis a été annulé avec interdiction de le repasser avant six mois. En outre, l’homme, qui comptait déjà 14 mentions à son casier judiciaire, doit verser 2500 euros aux policiers au titre du préjudice moral, rapporte Ouest-France.

Actu17.