Finistère : Les deux fillettes de 4 et 6 ans retrouvées mortes auraient été noyées par leur mère


Illustration Actu17 ©

La mère des deux fillettes retrouvées mortes à Relecq-Kerhuon (Finistère), a été placée en garde à vue ce vendredi matin à l’hôpital, mais la mesure a été levée peu après face à l’état de santé de la suspecte de 35 ans.

Deux fillettes de 4 et 6 ans ont été retrouvées sans vie dans un appartement du Relecq-Kerhuon ce mercredi matin. Leur mère se trouvait dans le logement à l’arrivée des sapeurs-pompiers et des gendarmes. Elle a été transportée à l’hôpital où elle se trouve toujours ce vendredi.

Cette femme de 35 ans a été placée en garde à vue ce vendredi matin rapporte Ouest France. Elle aurait été auditionnée une première fois. La mesure a néanmoins été levée peu après en raison de son état de santé.

La trentenaire est soupçonnée d’avoir tué ses deux petites filles par noyade, après les avoir sédatées. Elle aurait ensuite tenté de mettre fin à ses jours. Une hypothèse que le parquet estime « vraisemblable ». Le procureur de la République doit communiquer concernant cette terrible affaire, en fin de journée. Une autopsie a été pratiquée ce jeudi afin de déterminer les circonstances exactes du décès des deux victimes.

Une volonté de rupture conjugale

Par ailleurs, la mise en cause a laissé une lettre dans le logement, dont le contenu n’a pas été révélé à ce stade. Le père, qui se trouvait à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) au moment du drame, aurait annoncé récemment à sa compagne sa volonté de rupture conjugale, ce qui aurait été l’élément déclencheur de la mère de famille.

« Après avoir échangé avec la famille, il est demandé de respecter leur souhait. La famille souhaite vivre le deuil dans la plus stricte intimité familiale », a informé le maire de la commune, Laurent Péron, dans un communiqué sur Facebook. « Aussi, afin de respecter ce choix, il est demandé de ne pas organiser de marche ou autres rassemblements. La famille est très touchée de vos marques de sympathie et vous en remercie ».