🇫🇷 #Gard Un homme de 89 ans victime de mort violente à son domicile, les jambes ligotées.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

La piste crapuleuse est privilégiée par les enquêteurs.

● Lundi 30 octobre vers 8h30, un habitant du village de Bessèges dans le nord du Gard a prévenu la gendarmerie : il venait de voir qu’une échelle était appuyée contre un mur et donnait sur une fenêtre dont le carreau était brisé.

● Les gendarmes se sont rapidement rendus sur place et ont découvert un homme de 89 ans allongé au sol, le visage tuméfié et les jambes attachées avec une corde, rapporte Objectif Gard. L’octogénaire, un homme connu dans le village pour être une personne agréable, était déjà mort lorsque les militaires sont arrivés.

● Le Procureur de la République a ouvert une enquête qu’il a confiée aux gendarmes de la Section de Recherches de Nîmes. Selon nos informations, si l’hypotèse du cambriolage n’a pas été évoquée, l’enquête s’oriente vers la piste crapuleuse.

● La victime était un ingénieur de la DDE à la retraite depuis une trentaine d’années qui vivait seul depuis sa séparation. Une autopsie devrait être réalisée mardi 31 octobre dans l’après-midi.

Actu17.