🇫🇷 Gard : Il harcèle son ex-amie en lui envoyant 80 000 SMS. 12 mois de prison avec sursis.

par Y.C.

Un individu n’a pas supporté que sa petite-amie rompe et l’a harcelée en lui envoyant 80 000 SMS.

Après 18 mois de relation avec une jeune femme de Saint-Laurent d’Aigouze, un homme s’est vu signifier la rupture. Son ex-petite amie lui a demandé de quitter les lieux et c’est non sans mal qu’elle y est parvenue.

Jalousie maladive

D’une jalousie maladive, l’amoureux éconduit a harcelé la jeune femme et lui téléphonant puis en lui adressant au total, 80 000 SMS.

Non-respect de son contrôle judiciaire

Placé sous contrôle judiciaire avec obligation de ne pas rentrer en contact avec la victime, le mis en cause est passé outre en venant stationner régulièrement son véhicule sous les fenêtres de son ex.

L’intéressé est allé jusqu’à foncer sur la jeune femme et, après un ultime coup de volant, l’a frôlée.

1 an de prison avec sursis

L’intéressé, au casier judiciaire portant déjà 5 condamnations, s’est vu infliger une peine de 12 mois de prison avec sursis et 1500 euros de dommages et intérêts par le Tribunal Correctionnel de Nîmes, relate Objectifgard.

Actu17.