🇫🇷 Gard : La gendarme, auteure d’un tir mortel sur un chauffard, reprend le service mais sans arme.

par Y.C.
Illustration D.R.

La mesure va permettre à la militaire de percevoir une solde.

L’affaire remonte au 30 août dernier, lorsque qu’une gendarme avait neutralisé par balle un chauffard qui avait forcé un barrage sur l’A9. L’homme, âgé 42 ans, avait succombé à ses blessures au thorax.

Reprise du service

Mercredi, la Cour d’Appel de Nîmes a accédé à la demande de l’avocat de la militaire. Il lui a été accordé la reprise du travail, sans arme. Et interdiction lui a été faite d’entrer en contact avec l’autre gendarme témoin des faits.

La gendarme et mère de famille de 50 ans, affectée peloton autoroutier de Gallargues-le-Montueux, va pouvoir percevoir de nouveau sa solde, durant l’instruction judiciaire, rapporte L’Essor.

Actu17.