Gard : Une adolescente de 16 ans mise en examen pour avoir tué son bébé en le jetant par la fenêtre


Illustration Actu17 ©

Une adolescente âgée de 16 ans originaire d’un village tout proche du Martinet, dans le Gard, a été mise en examen ce jeudi pour avoir jeté son bébé par la fenêtre. Le nourrisson est décédé, au lendemain de sa naissance.


Le corps sans vie de ce nourrisson a été retrouvé dans le jardin des grands-parents d’une adolescente de 16 ans, ce vendredi 15 mai dans l’après-midi. Leur maison se situe dans un village près du Martinet, au nord d’Alès. La jeune fille avait accouché la veille dans les toilettes de cette habitation explique Midi-Libre.

Peu avant cette macabre découverte, la mère avait été hospitalisée. C’est le personnel soignant qui a donné l’alerte après avoir ausculté l’adolescente. Elle aurait jeté son bébé par la fenêtre des toilettes de la maison.

Sa famille est sous le choc

La question du déni de grossesse est au centre de l’enquête qui a été ouverte et confiée aux gendarmes de la brigade de recherches d’Alès.

La famille de la jeune fille a été entendue par les militaires. Son entourage a d’ailleurs confirmé qu’elle avait pris du poids et reste sous le choc, cherchant à comprendre les raisons de son terrible geste.


Le bébé était vivant et viable

Le médecin légiste a constaté que le corps du bébé, une petite fille, présentait une importante blessure à la tête. De son côté, le procureur de la République a précisé que le nourrisson était encore vivant et viable avant d’être jeté dans le jardin.

L’adolescente a été mise en examen ce jeudi par un juge d’instruction à Nîmes pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Elle a été remise en liberté sous contrôle judiciaire.