Gilets jaunes à Paris : La situation a dégénéré, 3 motards de la police attaqués.

(capture écran vidéo Clément Lanot)

La situation a dégénéré durant cette nouvelle manifestation des Gilets jaunes ce samedi 22 décembre à Paris.


Environ 2000 manifestants se trouvent à Paris aujourd’hui selon la préfecture de police. Ces derniers sont partis de Montmartre et sont passés par le quartier de Montparnasse, par l’Hôtel de Ville, parfois en se divisant, jusqu’à arriver sur la place de l’Étoile peu après 17 heures.

Les CRS ont d’abord tenté de repousser les manifestants en faisant usage notamment de moyens lacrymogènes, en vain.

Un policier saisit son arme à feu

C’est alors que, trois motards de la Compagnie d’intervention et de sécurisation (CSI 75) ont remonté les Champs-Elysées, ils ont été immédiatement attaqués par des dizaines de manifestants. L’un des policiers a alors mis en joue les manifestants avec son arme de service.

Les manifestants ont de nouveau avancé vers les policiers qui ont dû quitter les lieux. L’un a laissé sur place sa moto qui a été encerclée et dégradée par ces mêmes individus.

Des policiers sont ensuite arrivés en renfort et ont permis au fonctionnaire de récupérer sa moto.

Au moins 80 interpellés dont Éric Drouet

Pour l’heure, près de 80 personnes ont été interpellées dans la capitale, dont 5 placées en garde à vue, comme Éric Drouet, l’un des leaders du mouvement.