Gilets jaunes à Toulon : Une vidéo montre le commandant Didier Andrieux roué de coups par plusieurs individus.

par Y.C.
(capture écran vidéo Twitter)

Mis en cause dans des vidéos amateurs où on l’aperçoit utiliser la force pour interpeller deux individus, le commandant divisionnaire Didier Andrieux fait l’objet d’une enquête ouverte par le parquet de Toulon et menée par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

L’avocat de l’officier de police a rendu publique une vidéo amateur, dans laquelle on aperçoit son client être violemment pris à partie par plusieurs individus samedi dernier, lors de la manifestation des Gilets jaunes, à Toulon (Var), où il travaille.

Sur ces images, le policier avance vers les manifestants, visiblement pour les faire reculer. Un individu le pousse alors brutalement pour le faire chuter au sol. C’est alors que plusieurs autres personnes lui portent des coups, alors que le commandant est toujours par terre. Cette vidéo a été diffusée par France 3.

Une enquête ouverte

Selon maître Christophe Bass, l’avocat de Didier Andrieux, la scène s’est déroulée deux heures avant les vidéos montrant son client interpeller vigoureusement deux individus.

Des images qui ont créé la polémique, ainsi que l’ouverture d’une enquête de l’IGPN, à la demande du parquet.