Gilets jaunes à Toulouse : Il met le feu à sa cellule de garde à vue et provoque une évacuation


Le commissariat de Toulouse, boulevard de l’Embouchure. (capture écran Google view)

Interpellé durant la manifestation des Gilets jaunes ce samedi à Toulouse (Haute-Garonne) alors qu’il avait incendié une barricade, un homme a été placé en garde à vue. Il a alors allumé un feu dans sa cellule.

19 personnes ont été interpellées ce samedi à Toulouse durant l’acte 19 des Gilets jaunes. Un homme a été arrêté alors qu’il venait d’embraser une barricade installée sur l’avenue Camille-Pujol, dans l’après-midi.

Placé en garde à vue au commissariat situé boulevard de l’Embouchure, le mis en cause a mis le feu dans sa cellule vers 21 heures en utilisant « des papiers et des cartons » selon les sapeurs-pompiers. Une épaisse fumée s’est alors dégagée dans « tout le commissariat ».

Deux policiers conduits à l’hôpital

Les 25 gardés à vue qui étaient présents au moment des faits ont été évacués et amenés dans les autres commissariats. Une dizaine de policiers ont été incommodés par ce dégagement de fumée et deux d’entre-eux ont été conduits à l’hôpital explique La Dépêche.

Les sapeurs-pompiers sont intervenus longuement dans le commissariat pour éteindre le feu et ventiler les locaux entièrement.