Gilets jaunes : Un maire décide d’interdire l’usage du LBD


Illustration. (NeydtStock / Shutterstock)

Le maire de Phalsbourg (Moselle), Dany Kocher, a décidé de prendre un arrêté interdisant l’usage du Lanceur de balles de défense (LBD), ce samedi lors de la manifestation des Gilets jaunes.

L’arrêté municipal, qui restera symbolique, interdit de fait « les lanceurs de balles de défense sur le ban de Phalsbourg le 9 mars 2019 ». Le maire de la commune a décidé de s’opposer à l’usage des LBD.

Un arrêté qui a été transmis au Commandant de la brigade de gendarmerie de la ville explique Le Républicain Lorrain.

13 000 tirs de LBD

Le secrétaire d’État Laurent Nunez a annoncé ce jeudi que 13 000 tirs de lanceurs de balles de défense avait été recensés depuis le début du mois de novembre en France lors des manifestations des Gilets jaunes.

83 enquêtes concernant des tirs de cette arme controversée sont en cours a-t-il ajouté, alors que 2200 manifestants ont été blessés.

La Haut-Commissaire aux droits de l’homme de l’ONU Michelle Bachelet a réclamé ce mercredi une « enquête approfondie » sur « l’usage excessif de la force » au cours du mouvement des Gilets jaunes.