🇫🇷 Gilets jaunes : Un manifestant de 26 ans placé en détention après l’agression d’un gendarme sur un barrage.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

L’agresseur présumé d’un commandant de gendarmerie a été écroué ce mardi. La victime s’est vu prescrire 2 jours d’ITT.

Un officier de gendarmerie a été agressé ce lundi alors que les militaires étaient venus débloquer un rond-point vers 15h30. Le lieu était occupé par des Gilets jaunes, à Varennes-sur-Allier (Allier) a précisé le parquet de Cusset.

« L’individu, qui ne portait pas de gilet jaune, a lancé des menaces de mort aux gendarmes à leur arrivée avant de se jeter sur leur commandant. Ce dernier a fait une chute qui a occasionné deux jours d’ITT » a ajouté le parquet.

Le mis en cause déjà connu de la justice

Jugé en comparution immédiate, le suspect était en récidive légale pour « violences ». Il a été placé en détention provisoire en l’attente de son jugement qui aura lieu le 6 décembre prochain.

Un autre homme déféré ce mardi

Un individu âgé de 21 ans, inconnu des services de justice, a été déféré ce mardi à ce même parquet.

Il est accusé d’avoir lancé des projectiles sur les policiers et les pompiers, alors que ces derniers étaient venus éteindre des feux allumés de palettes pour permettre le déblocage du rond-point de Creuzier-le-Neuf (Allier) explique Ouest-France.

Ce dernier est convoqué au tribunal correctionnel le 12 mars prochain pour répondre de ses actes.