Gironde : Folle course-poursuite et coups de feu pour interpeller un homme recherché par la police


Illustration. (photo Joël Philippon/PhotoPQR/Maxppp)

Il a fallu une coordination parfaite des services de police et de gendarmerie pour stopper le suspect, qui a tout tenté pour échapper aux forces de l’ordre. Des coups de feu ont été tirés durant cette folle course-poursuite qui s’est terminée par l’interpellation du fuyard, à Villenave-d’Ornon, près de Bordeaux (Gironde). Il était recherché pour une tentative d’homicide sur sa compagne, dans les Bouches-du-Rhône.


L’affaire a débuté lorsque les forces de l’ordre ont appris qu’un homme avait tenté de tuer sa compagne à Plan-d’Orgon (Bouches-du-Rhône), dans la nuit de samedi à dimanche. Une fiche de recherche visant l’auteur présumé des faits, un homme de 59 ans, a été diffusée dans les services de police et de gendarmerie explique Sud Ouest.

Le suspect a été localisé sur l’autoroute A62 ce dimanche après-midi, alors qu’il se dirigeait vers Bordeaux (Gironde). L’automobiliste devait s’arrêter au péage de Saint-Selve, où un dispositif avait été installé pour l’interpeller. Mais la situation a été plus compliquée que prévu : le conducteur a refusé de s’arrêter et a exhibé une arme de poing en direction des gendarmes, et l’a actionnée à quatre reprises précise 20 minutes. Deux gendarmes ont alors fait feu à une unique reprise, pensant avoir touché les pneus de la voiture du suspect.

Un hélicoptère de la gendarmerie déployé

Le fuyard a tout de même pris la fuite et une course-poursuite a débuté, avec l’assistance d’un hélicoptère de la gendarmerie qui suivait sa progression. L’homme s’est engagé dans les rues de Villenave-d’Ornon et des renforts ont été demandés pour le stopper. Des gendarmes de Langon, de Castres, de Mérignac et Bouliac se sont déplacés, tout comme les policiers de la CRS autoroutière aquitaine précisent nos confrères.

Le chauffard a pris de nombreux risques pour tenter de se débarrasser de ses poursuivants. Il a finalement été intercepté à 18h12 sur un rond-point, par plusieurs véhicules des forces de l’ordre, à l’intersection des rues Yvon-Mansencal et de la République, à Villenave-d’Ornon. Le quinquagénaire a été interpellé et placé en garde à vue pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique, notamment. Son arme de poing était un pistolet d’alarme indique France Bleu.


Légèrement blessé au dos, il a été transporté à l’hôpital d’où il est rapidement sorti. Il n’y a aucun blessé à déplorer du côté des gendarmes et des policiers. Une enquête a été ouverte.