🇫🇷 Grenoble : Muni d’une arme de poing, le conducteur refuse le contrôle et percute délibérément un motard de la police.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Un véhicule de police a de nouveau été percuté par un fuyard ce mercredi en France. Un policier a été blessé et un homme a été interpellé.

Nouvelle scène de violence à Grenoble hier après-midi vers 16 heures. Le conducteur d’une Peugeot 807 a grillé un feu rouge devant une patrouille de deux motards de la police, qui l’ont alors invité à s’arrêter. Mais l’automobiliste a refusé et a accéléré.

Le motard de la police volontairement percuté

Pris en chasse par les policiers, le suspect a délibérément percuté l’un des motards qui a chuté au sol sur l’avenue la Bruyère. L’homme a finalement stoppé sa voiture quelques mètres plus loin pour prendre la fuite à pied.

Il sera rattrapé par un policier et interpellé devant le 30 galerie de l’Arlequin détaille Le Dauphiné. Le suspect était porteur d’une arme de poing de calibre 6,35. Il a été placé en garde à vue.

Les policiers caillassés

Le policier qui a chuté au sol est blessé et souffre de dermabrasions au niveau des jambes, de douleurs au pouce et d’une plaie ouverte au coude selon le quotidien régional. Il a été transporté à l’hôpital.

Une autre scène de violence a suivi ces faits puisque les policiers restés sur place le temps que les véhicules soient remorqués, ont été pris à partie et caillassés, sans qu’il y ait de nouveaux blessés.

Le « Chicago Français »

Dénonçant l’insécurité « catastrophique » régnant à Grenoble, le syndicat Alliance Police Nationale avait qualifié de « Chicago Français » la commune le mois dernier.

Le procureur de la République Jean-Yves Coquillat avait par ailleurs affirmé il y a un an n’avoir « jamais vu une ville de cette taille aussi pourrie et gangrenée par le trafic de drogue ».

Actu17.