🇫🇷 Guadeloupe : Victimes d’une intoxication alimentaire après avoir donné leur sang.

par Y.C.
Illustration D.R.

La collation offerte aux donneurs de sang est fortement suspectée d’être à l’origine des malaises.

C’est un mauvais coup de pub pour l’Etablissement Français du Sang (EFS) qui oeuvre sur tout le territoire pour récolter les précieux dons. Toutefois, il s’agit d’un incident local, rapidement pris en compte.

L’opération de Baie-Mahault

C’est après la récolte du sang effectuée mardi à Baie-Mahault en Guadeloupe que plusieurs personnes ayant participé à l’opération ont été prises de malaises. Au moins trois donneurs ont été diagnostiqués avec une intoxication alimentaire. Au total, 52 personnes ont donné leur sang lors de cette récolte.

Les sandwiches en cause ?

Les soupçons se portent sur la collation offerte aux donneurs de sang. L’entreprise en charge de fournir les sandwiches a été écartée en prévention pour les récoltes à venir. L’agence regionale de santé (ARS) enquête pour déterminer l’origine de ces intoxications, rapporte France Info.

Le don du sang, un acte vital

Cet incident local ne doit pas faire oublier que le don du sang est indispensable pour sauver des vies. Vous pouvez faire le test pour savoir si vous êtes éligible au don du sang sur le site officiel de l’EFS.

Actu17.