Guet-apens mortel à Caen : un adolescent de 17 ans tué au couteau


Un adolescent a été poignardé à mort dans le quartier Pierre Heuzé ce samedi soir. (capture écran Google view)

Alors qu’il se trouvait avec trois autres hommes, un adolescent de 17 ans a été tué ce samedi soir dans un guet-apens qui s’est déroulé dans le quartier Pierre Heuzé à Caen (Calvados). Les auteurs sont recherchés par la police.

INFO ACTU17. Les policiers ont été alertés vers 19 heures ce samedi soir. Un jeune homme venait d’être retrouvé grièvement blessé à un bras, place Champlain, dans le quartier Pierre Heuzé classé Quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV).

Les secours ont pris en charge la victime qui avait été blessée à l’arme blanche. Cette dernière était en arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des sapeurs-pompiers et a été transportée au CHU de Caen alors que son pronostic vital était engagé. Le jeune homme est décédé à l’hôpital vers 22h20 des suites de ses blessures.

Par ailleurs, un autre homme âgé de 34 ans qui se trouvait avec l’adolescent, a été légèrement blessé au niveau de l’omoplate selon une source policière. Il s’est rendu seul à l’hôpital pour être soigné.

Attaqués par six individus lors d’une transaction de résine de cannabis

Les policiers ont rapidement déterminé que cet adolescent de 17 ans était en compagnie de la seconde victime et de deux autres hommes lorsqu’ils sont arrivés dans ce quartier pour acheter de la résine de cannabis pour un montant de 700 euros, en argent liquide.


Alors qu’ils se trouvaient sur le boulevard du Général Vanier, le quatuor originaire de la commune de Torigni-sur-Vire (Manche) a été la cible d’un guet-apens particulièrement violent. Six individus ont surgi, les ont roués de coups et leur ont portés des coups de couteau. Les agresseurs se sont également emparés des 700 euros que le groupe d’acheteurs avait en sa possession.

L’adolescent de 17 ans, gravement touché au bras, a tenté de prendre la fuite avec ses amis, mais s’est effondré place Champlain avant d’être pris en charge par les pompiers et de décéder peu après.

Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Caen afin d’identifier et retrouver les auteurs de cette attaque mortelle.