🇫🇷 #Guyane VIDÉO. Des émeutes ont eu lieu en marge de la visite d’E. Macron. 1 gendarme et 1 policier blessés.

par Y.C.
Illustration D.R.

Emmanuel Macron avait annoncé « Je ne suis pas le Père-Noël » dès sont arrivée en Guyane.

● De violents heurts ont eu lieu entre émeutiers et forces de l’ordre dans la nuit de jeudi 26 à vendredi 27 octobre. Une manifestation menée par « Pou Lagwiyann dékolé » (Pour que la Guyane décolle, ndlr) a dégénéré.

Capture d’écran Twitter.

● C’est en marge de la visite d’Emmanuel Macron que les émeutes ont eu lieu. Au départ les gendarmes mobiles ont tenté de disperser le rassemblement durant plusieurs heure en utilisant des grenades lacrymogènes. Mais lorsque la nuit est tombée, les forces de l’ordre ont dû faire face à de violentes émeutes : recevant cocktails Molotov et divers projectiles de la part d’émeutiers cagoulés le plus souvent, relate L’Express.

● Un gendarme et un policier ont été légèrement blessés, selon un premier bilan. Les heurts violents ont pris place aux abords du commissariat de police à proximité de la place des Palmistes.

Actu17.