Haut-Rhin : Un chauffeur de poids lourd grièvement blessé par des Gilets Jaunes après avoir forcé un barrage.


Illustration Actu17 ©

Le chauffeur d’un camion-benne s’est fait poursuivre par des manifestants et a été grièvement blessé.


Lundi vers 9 heures du matin, le chauffeur d’un engin de 33 tonnes a perdu patience. Il a forcé un barrage de Gilets Jaunes situé au rond-point d’Ottmarsheim, près de Mulhouse, sans toutefois faire de victime.

Une arme de poing

Au passage, le chauffeur a arraché un panneau de signalisation et aurait brandi une arme de poing. L’homme aurait tiré en l’air à deux reprises avec ce qui s’est avéré être un pistolet à grenailles.

Une violente bagarre éclate

Des manifestants ont alors entrepris de le poursuivre à plusieurs voitures. Le chauffeur a été intercepté. Une violente bagarre a éclaté avec les manifestants, lors de laquelle des barres de fer et bâtons ont été utilisés, rapporte L’Alsace.

Il force un second barrage

L’homme a réussi à se soustraire de la rixe et à remonter dans sa cabine. Il a redémarré, toujours poursuivi par des manifestants, et a forcé un second barrage de Gilets Jaunes. Les Gendarmes sont parvenus à l’intercepter près de Fessenheim.

45 jours d’ITT

Le routier de 30 ans, grièvement blessé, a été pris en charge par les secours et hospitalisé. 45 jours d’incapacité totale de travail (ITT) provisoires, lui ont été délivrés. Quatre manifestants qui le poursuivaient ont été interpellés et placés en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour « violences avec arme, en réunion ».