Haute-Corse : Un chien retrouvé pendu à un arbre à Luri


Un chien a été retrouvé pendu à un arbre sur la commune de Luri en Haute-Corse (photographie Actu17 / Per Elli, Florence Turi)

Des habitants d’une petite commune de Corse ont fait une macabre découverte, ce mardi en début d’après-midi.


Dans la journée de mardi, une habitante a recueilli un chien alors qu’il était perdu au niveau de Santa Severa à Luri, en Haute-Corse. Il a finalement été retrouvé un peu plus tard sans vie, pendu à un arbre.

L’habitante qui a pris en charge l’animal avait avisé Florence Turi, présidente de l’association de protection animale Per Elli, pour qu’un avis de recherche soit diffusé sur les réseaux sociaux afin de retrouver les propriétaires du chien.

L’animal introuvable

« Le chien présentait des plaies à l’oreille ainsi qu’au cou, sans doute liées à une bagarre avec d’autres animaux » a témoigné Florence Turi auprès de Corse Matin.

La femme qui l’a recueilli l’a attaché dans le village, sans serrer ses liens pour ne pas lui causer d’autres blessures, dans l’attente de retrouver ses propriétaires. Malheureusement, peu de temps après, le chien avait disparu.


Retrouvé pendu à un arbre

Des jeunes du village ont découvert le chien sans vie, pendu à un arbre. Ils ont aussitôt prévenu le président de la société de chasse de la commune. Ce dernier a pris contact avec la gendarmerie qui l’a invité à se rapprocher d’une association de défense des animaux.

 

C’est ainsi qu’il s’est mis en relation avec la présidente de l’association Per Elli, qui doit déposer plainte dès ce vendredi pour dénoncer cet acte de cruauté, et retrouver son auteur.

Une pétition pour alerter le parquet

En attendant, les photographies et le récit de cette macabre découverte ont été publiés sur Facebook et n’ont pas manqué de susciter l’indignation des internautes.

La publication est accompagnée d’une pétition en ligne pour dénoncer cet acte de cruauté et alerter les autorités. Elle a déjà recueilli 35 000 signatures ce jeudi soir, et doit être transmise au procureur de la République de Bastia.