Haute-Garonne : Le chauffard refuse le contrôle des gendarmes puis fait une chute de 50 mètres


Les pompiers du GRIMP ont dû intervenir pour porter secours au chauffard et sa passagère. (photo SDIS 31)

Un automobiliste a forcé un contrôle de gendarmerie ce jeudi soir à Aspet (Haute-Garonne). Un peu plus loin, le chauffard a fait une sortie de route avant de tomber dans un ravin et s’arrêter 50 mètres en contrebas.

L’accident aurait pu lui coûter la vie. Sa passagère a d’ailleurs terminé à l’hôpital. Un jeune homme de 18 ans était au volant vers 21h30 jeudi soir à Aspet, lorsqu’il est arrivé à un point de contrôle des gendarmes du peloton motorisé d’Estancarbon raconte La Dépêche.

L’automobiliste a reçu l’ordre de s’arrêter. Il a d’abord ralenti avant de finalement accélérer pour échapper aux forces de l’ordre, étant donné qu’il n’est pas titulaire du permis de conduire. Le chauffard a pris la fuite dans les rues de la commune tandis que les militaires le suivaient de loin.

Le fuyard « s’est retrouvé au fond d’un cul-de sac avant de chuter dans le ravin », ont précisé les gendarmes. La voiture a terminé alors sa course 50 mètres plus bas puis s’est immobilisée.

L’adolescente de 15 ans hospitalisée

Les secours ont été appelés et ce sont les pompiers spécialisés du Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (GRIMP) qui sont intervenus. Ils ont pris en charge le jeune majeur et sa passagère, une adolescente de 15 ans. Cette dernière a été transportée à l’hôpital.

Le conducteur n’a pas été blessé. Il a été placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Gaudens. Le mis en cause est poursuivi pour refus d’obtempérer et mise en danger de la vie d’autrui.