🇫🇷 Haute-Garonne : Le chauffeur de Ouibus oublie une passagère sur le trajet et veut jeter son sac à l’arrivée.

par Y.C.
Illustration © Actu17

Des voyageurs ont alerté le chauffeur qui ne s’est pas soucié du devenir de la passagère absente.

Lundi vers 22h30, un Ouibus reliant Bordeaux à Toulouse a effectué une pause d’un quart d’heure sur une aire d’autoroute non loin d’Agen. Lorsque le car de la filiale du groupe SNCF est reparti, un siège est resté vide.

Les passagers alertent le chauffeur

« Peu de temps après le départ, la personne à côté de moi s’est rendue compte qu’il manquait une passagère. Nous sommes allés le dire au chauffeur qui n’a rien fait » a affirmé un voyageur bordelais.

« Son sac, il peut aller à la poubelle »

Pis, lorsque le Ouibus est arrivé à Toulouse, les passagers se sont rendus compte que le sac de la voyageuse oubliée, âgée de moins d’une quarantaine d’années, était toujours dans le car. Le jeune bordelais a alors présenté les effets personnels de la naufragée de la route au conducteur, qui lui aurait répondu qu’il pouvait mettre le sac à la poubelle.

« Les bus ne sont pas une garderie scolaire »

Peu ouvert au dialogue, le chauffeur a répondu au passager inquiet « qu’il [était] pressé, que les bus ne sont pas une garde scolaire et que cela ne le regardait pas », toujours selon le jeune homme.

La direction de Ouibus alertée

Le siège de l’entreprise a communiqué qu’elle allait rembourser la malheureuse et qu’une procédure de comptage des passagers est prévu dans le règlement : « Une voyageuse est effectivement restée sur l’aire de service de la Garonne, lors du trajet de lundi soir entre Bordeaux et Toulouse. Nous sommes en contact avec elle depuis ce moment-là, via la tour de contrôle Ouibus, pour nous assurer de son arrivée à Toulouse et lui permettre de récupérer ses bagages dans les plus courts délais.
Son voyage lui sera intégralement remboursé. Une procédure de comptage des passagers à chaque arrêt existe afin d’éviter qu’une telle situation ne se produise, et la tour de contrôle Ouibus est active 24h/24 pour accompagner les capitaines et les clients en cas d’urgence », rapporte La Dépêche.

Actu17.