Haute-Garonne : Un chef d’entreprise poignarde un salarié et frappe un second avec un marteau


Illustration. (JPstock / Shutterstock)

Le patron d’une entreprise du bâtiment est en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie pour une « tentative de meurtre » sur deux de ses salariés.


Les faits particulièrement graves se sont déroulés vendredi soir, devant le domicile du chef d’entreprise à Saint-Jory, près de Toulouse (Haute-Garonne). Vers 22 heures, deux salariés alcoolisés sont se présentés à la porte de l’appartement de leur patron, qui habite dans le même immeuble qu’eux.

Ils ont sonné et lorsqu’il a ouvert, les deux hommes lui auraient demandé une partie de leur salaire qui n’aurait pas été versée ces dernières semaines, rapporte La Dépêche. La situation se serait rapidement tendue entre les trois hommes avant de basculer dans la violence.

Des coups de couteau et de marteau

L’homme aurait frappé ses deux salariés en leur portant des coups de poing au visage, provoquant une violente bagarre. Durant la rixe, le patron se serait emparé d’un couteau pour en porter un coup au flanc de l’un des deux hommes. Il se serait ensuite saisi d’un marteau avant de frapper le second salarié avec, en plein visage.

Rapidement, les gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Jory sont intervenus et ont interpellé l’agresseur armé, tandis que les secours s’occupaient des deux victimes. Les salariés blessés ont été conduits à l’hôpital. Le chef d’entreprise a, quant à lui, été placé en garde à vue.


Une enquête criminelle en cours

L’homme est poursuivi pour « tentative de meurtre ». Les enquêteurs vont s’attacher à faire la lumière sur les circonstances exactes de ces violences. Il semblerait que le mis en cause ait lui aussi consommé de l’alcool quelques minutes avant l’altercation, précise le quotidien régional.

Les deux blessés ont pu regagner leur domicile ce samedi après avoir bénéficié de soins à l’hôpital. L’enquête criminelle a été confiée à la brigade de recherches de la compagnie Toulouse – Saint-Michel qui devrait les auditionner à leur tour.