Haute-Marne : Un gendarme retrouvé sans vie dans son logement à Châteauvillain


La gendarmerie de Châteauvillain en Haute-Marne. (capture écran Google view)

Deux gendarmes ont été retrouvés morts au cours du week-end dans leur logement de fonction respectif, l’un à Châteauvillain (Haute-Marne) et le second aux Arcs (Var). La piste du suicide est étudiée pour les deux décès.

Un adjudant âgé d’une quarantaine d’années a été retrouvé sans vie dans son logement de fonction à Châteauvillain, au début du week-end. Il était père de 3 enfants et était affecté à la communauté de brigades de Châteauvillain. Les causes de son décès n’ont pas été révélées mais la piste du suicide n’est pas exclue à ce stade explique La voix du gendarme.

Un barbecue qui avait été utilisé quelques heures avant, a été retrouvé dans le logement du militaire.

Un autre gendarme retrouvé mort dimanche dans le Var

Ce dimanche soir, un autre gendarme a été retrouvé mort dans son logement de service, aux Arcs, dans le Var. La piste du suicide est privilégiée dans cette enquête. Le militaire de 37 ans qui était père d’une petite fille de 10 ans se serait donné la mort avec son arme de service.

Si la piste des suicides venait à se confirmer, il s’agirait des 15ème et 16ème gendarmes à avoir commis l’irréparable cette année.