🇫🇷 Hautes-Pyrénées : Un CRS s’est donné la mort dans un parc avec son arme de service.

par Y.C.
Illustration D.R.

Le drame s’est produit ce mardi après-midi, à Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées).

La police nationale est une fois encore frappée par le suicide de l’un des siens. Cette fois, c’est un policier âgé de 35 ans, affecté à la Compagnie républicaine de sécurité de Toulouse (CRS 26), qui s’est donné la mort ce mardi.

Le fonctionnaire était hors service et rendait visite à des proches à Bagnères-de-Bigorre.

Frédéric L. a commis son geste irréparable dans un parc de la cité thermale, au Vallon du Salut, peu avant 17 heures.

Les gendarmes découvrent le corps du policier

Des passants qui ont entendu le coup de feu, on fait appel aux forces de l’ordre. Ce sont les gendarmes qui ont retrouvé le corps sans vie du policier. Une enquête a été ouverte.

Le policier a laissé des écrits adressés à ses proches indique La Dépêche.

Les suicides s’enchaînent

Il y a 10 jours, c’est un jeune élève gardien de la paix de 23 ans qui s’est suicidé à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine).

L’année passée, ce sont 49 policiers et 16 gendarmes qui ont mis fin à leurs jours, alors que plus de 20 policiers se sont donnés la mort depuis le début de l’année.

Actu17.