🇫🇷 #HautRhin Une infirmière agressée au couteau par un patient.

Illustration. (DR)

Une infirmière du centre psychiatrique de Rouffach a été agressée par un patient porteur d’un couteau. Elle a été blessée et a été mise en arrêt de maladie durant 10 jours selon France Bleu.

Une infirmière du centre hospitalier psychiatrique de Rouffach dans le Haut-Rhin agressée au couteau samedi 1er juillet. Les syndicats réclament des mesures d’urgences pour faire face à ces violences répétées.

Les syndicats du centre hospitalier psychiatrique de Rouffach dénoncent une nouvelle agression de personnel au sein de l’établissement haut-rhinois.

Samedi 1er juillet, une infirmière a été attaquée à coups de couteau par un patient, un homme hospitalisé dans une unité de personnes âgées en état de démence.

L’infirmière a été blessée, elle est en arrêt maladie jusqu’au 10 juillet.

Pour les syndicats UNSA, FO et CGT, c’est l’agression de trop. Ils ont dénombré 8 incidents de ce type depuis le début de l’année avec des arrêts de travail contre 13 sur l’ensemble de l’année en 2016.

Les syndicats réclament des mesures d’urgence de la part de la direction pour contenir la violence dans un contexte de suppression de 27 lits dans l’établissement spécialisé d’ici le mois de septembre. Début mai, la CGT avait déjà appelé à débrayer pour les mêmes raisons.

C’est une violence quotidienne, spectaculaire mais aussi le plus souvent des insultes, nous réclamons une prise en charge globale du personnel qui y est confrontée – Juliette Wadel, FO, membre du CHSCT.

La direction déplore également cette agression. Un CHSCT doit-être organisé dans les prochains jours. Des moyens supplémentaires seront mis en oeuvre pour éviter une nouvelle poussée de violence dans l’établissement.

http://bit.ly/2t9MAre