🇫🇷 Hauts-de-Seine : Un cambriolage à plus d’1 million € découvert à partir d’un contrôle routier.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

La fortune présente au domicile de la victime était telle que plusieurs équipes de cambrioleurs ont dû se relayer. Onze suspects ont été interpellés.

L’affaire a débuté à Neuilly-sur-Seine, le 10 décembre dernier vers 4 heures du matin, lorsque l’attention d’une patrouille de police a été attirée par une fourgonnette qui grillait des feux rouges. Les trois jeunes gens à bord, qui ont tenté de fuir, ont été contrôlés et leur chargement vérifié…

Une caverne d’Ali Baba dans la fourgonnette

Bijoux, sacs de luxe, argent… Les policiers ont découvert une quantité incroyable d’objets de valeur dans le véhicule des fuyards, relate Le Parisien. Les fonctionnaires ont également mis la main sur un document supportant le nom d’une dame. Les suspects ont été interpellés et placés en garde à vue.

Les policiers se rendent au domicile de la dame

L’adresse du domicile de la victime présumée, âgée de 69 ans, a été retrouvée et les fonctionnaires de police se sont rendus sur place. Ils ont découvert que l’accès à l’appartement avait été forcé et les lieux fouillés. Contactée par les enquêteurs, la propriétaire, alors absente, a pu reconnaître ses biens retrouvés dans la fourgonnette, en précisant toutefois qu’il en manquait beaucoup. Le butin du cambriolage s’élevant à plus… d’un million d’euros.

La police judiciaire enquête sur le cambriolage hors-normes

Les enquêteurs locaux ont rapidement été désaisis du dossier au profit de la Police Judiciaire des Hauts-de-Seine. Le scénario de ce cambriolage hors-normes a commencé à se dessiner au fil de l’enquête. Les voleurs s’étaient introduits dans le domicile la veille de leur interpellation, vers 22 heures. L’alarme ne les avait pas dissuader de se maintenir sur place car ils étaient parvenus à la détruire. Les biens à voler étaient si nombreux que plusieurs équipes avaient dû se relayer entre 22 heures et 4 heures du matin. D’ailleurs, la victime s’était notamment plainte de la disparition d’une bague à 300 000 €.

11 suspects interpellés, dont 3 mineurs

Mardi dernier, onze suspects, âgés d’une vingtaine d’années pour la plupart, ont été arrêtés par les enquêteurs du Service Départemental de la Police Judiciaire (SDPJ 92). Les perquisitions menées à leurs domiciles parisiens ont permis la découverte d’une bonne partie du butin. À l’issue de longues gardes à vue, plusieurs suspects dont trois mineurs, ont été mis examen. L’enquête de poursuit.

Actu17.