🇫🇷 Hauts-de-Seine : Un policier affecté à Montrouge a mis fin à ses jours.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

La liste des suicides dans la police nationale s’est une nouvelle fois tristement allongée ce jeudi.

Le fonctionnaire d’une quarantaine d’années était affecté à Montrouge (Hauts-de-Seine) et travaillait au service général. Mathieu P., qui était père de deux enfants, a choisi de se donner la mort ce jeudi alors qu’il se trouvait chez ses parents, en province.

Il s’agirait du 33ème policier national à se suicider cette année. Ces 10 derniers jours, 4 policiers se sont donnés la mort.

En 2017, ce sont 49 policiers et 16 gendarmes qui ont mis fin à leurs jours. Ce taux élevé de suicide chez les forces de l’ordre perdure depuis de nombreuses années.

Ce lundi, un policier affecté à Epernay (Marne) s’est lui aussi suicidé. Il était âgé de 46 ans et père de deux fillettes.

Une marche blanche le 24 novembre

La présidente de l’association « Mobilisation des Policiers en Colère » , Maggy Biskupski s’est elle aussi ôtée la vie le 12 novembre dernier, à son domicile des Yvelines. L’association a décidé de lui rendre hommage dans une marche blanche ce samedi, au Trocadéro à Paris, mais également dans plusieurs villes de France.