🇫🇷 #HautsDeSeine Une enseignante dépose plainte contre 5 lycéens pour agression sexuelle.

par Y.C.
D.R.

Tensions au sein du lycée Auguste-Renoir d’Asnières.

Le 23 novembre, à l’issue d’un exercice de confinement au sein de l’établissement d’enseignement, une professeure a souhaité rédiger un rapport sur le comportement irrespectueux de cinq lycéens pendant l’exercice.

Les mis en cause se rebiffent, l’enseignante dépose plainte

C’est à ce moment-là que l’enseignante, encerclée par les cinq élèvent de classe de première mécontents, aurait subi des attouchements sexuels, rapporte Le Parisien. La professeure s’est rendue au commissariat de police pour y déposer plainte. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette agression.

Des élèves organisent un blocus pour soutenir les mis en cause

Jeudi 30 novembre à 13 heures, environ 200 élèves ont organisé un blocus de l’établissement en « soutien » aux mis en cause, empêchant que les cours puissent être tenus durant tout l’après-midi. Certains élèves pensent que l’enseignante aurait « inventé » cette histoire pour les sanctionner.

Un professeur a déclaré au quotidien : « Je ne peux pas imaginer que ma collègue invente des mains baladeuses, lance ce professeur. Le problème, c’est que les jeunes n’ont pas conscience de leurs actes ». Une procédure interne a été lancée d’après la direction de l’académie. Elle pourrait donner lieu à un conseil de discipline. Cette procédure éducative est menée en parallèle de la procédure judiciaire en cours.

Actu17.