🇫🇷 Le Havre : 50 000 € en espèces disparaissent du coffre du commissariat central.

par Y.C.
Illustration.

Ambiance pesante au Commissariat Central du Havre.

Depuis plusieurs jours, des scellés judiciaires contenant des espèces ont disparus d’un coffre-fort du Commissariat Central du Havre. Ce jeudi 15 février, les enquêteurs de la police des polices ont débarqué au commissariat.

50 000 € en espèces

Une trentaine de scellés ont disparus, ils contenaient au total 50 000 euros en espèces. Les pièces de justice se trouvaient remisées dans un coffre-fort disposé dans l’un des bureaux de la brigade des stupéfiants.

Une tardive découverte

La disparition des scellés a été constatée lorsque des fonctionnaires ont voulu les transférer à l’Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués (AGRASC), comme la procédure le prévoit. L’agence publique est placée sous la tutelle des ministères de la Justice et de l’Économie.

La police des polices enquête

Le Procureur de la République du Havre, François Gosselin, qui a été avisé par la hiérarchie policière, a saisi l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN) pour faire la lumière sur cette disparition. Et ce jeudi, donc, les enquêteurs de la police des polices ont auditionné plusieurs agents en poste au Havre.

Le Directeur Départemental de la Sécurité Publique a déclaré au journal Paris-Normandie : « Il y a eu une faille. L’IGPN va travailler sur un axe judiciaire pour tenter de déterminer qui est à l’origine du vol ; ce volet-là est piloté par le parquet du Havre. Et, l’IGPN va également travailler sur un axe administratif pour pointer le ou les dysfonctionnement(s) du service dans la gestion des scellés, qui ont malheureusement conduit à ce vol ».

Actu17.