🇫🇷 #Hérault Désespérée, la mère du gendarme disparu à La Réunion offre une récompense à qui le retrouvera.

par Y.C.

« J’offre donc ce que j’ai, 3 000 €, à la personne qui nous mènera à toi »

Le 26 novembre, la mère du gendarme disparu le 23 juin dernier sur l’Île de la Réunion a publié un message sur la page facebook dédiée aux recherches de son fils.

Un enfant n’a pas de prix

Delphine Caizergues écrit : « Combien vaut la vie d’un enfant, son propre enfant, sa chair, son sang ? C’est une question que je ne m’étais jamais posée avant aujourd’hui. Cette question n’a pas de réponse parce que la vie d’un enfant n’a pas de prix »

Capture d’écran Facebook.

« Après avoir tout tenté, je me dis que c’est notre dernière chance de te retrouver. Je sais que ce sera mal perçu par certains, tant pis, c’est qu’ils n’ont rien compris. J’offre donc ce que j’ai, 3 000 €, à la personne qui nous mènera à toi, parce que cette angoisse et ces incertitudes ont assez duré. Parce que l’entêtement des autorités ne nous a menés nulle part. Parce que nous, ta famille, sommes en train de mourir à petit feu. Parce que tu te trouves forcément quelque part et que quelqu’un sait ».

Une disparition inquiétante

Le jeune gendarme de 24 ans n’a plus donné signe de vie depuis le 23 juin lorsqu’il a disparu dans le cirque du Maïdo lors d’une randonnée. L’enquête est aujourd’hui au point mort.

Actu17.