🇫🇷 Hérault : Un élève de 12 ans agressé sexuellement par un de ses camarades en plein cours.

par Y.C.
Illustration

L’agression sexuelle a été constatée par un médecin. C’est un nouveau jeu qui est à l’origine des faits.

Un élève de 6e du collège de Saint-Gervais-sur-Mare (Hérault) a été victime d’un nouveau jeu, présent dans les cours de récréation : le jeu de l’olive. Les enfants s’amusent à mettre quelque chose dans l’anus d’un camarade, à travers ses vêtements.

Hugo, 12 ans, en a été victime le 4 juin dernier par l’un de ses camarades de classe, alors qu’ils se trouvaient en plein cours de sport. Un morceau de bois a été mis dans ses fesses par deux jeunes de 11 ans explique France Bleu.

La victime s’est vu prescrire un jour d’ITT (incapacité totale de travail). Une plainte a été déposée par ses parents à la gendarmerie de Bédarieux pour agression sexuelle sur enfant de moins de 13 ans.

D’autres victimes

Plusieurs autres élèves ont déjà été victimes des mêmes faits dans l’établissement. Des défis lancés sur les réseaux sociaux en sont parfois le point de départ.

Des victimes qui n’ont pas encore déposé plainte, sans doute par peur des représailles explique ce même média.

L’auteur de l’agression sexuelle sur Hugo a quant à lui été exclu définitivement du collège.

« Que l’éducation nationale fasse son boulot ! »

La mère de Hugo, Sandrine, souhaite que cette affaire ne soit pas étouffée et que ce jeu, interdit et dangereux, cesse dans les écoles. Cette dernière veut sensibiliser les parents. « Que l’éducation nationale fasse son boulot » a déclaré Sandrine à France Bleu.

L’âge des auteurs fait qu’ils ne seront pas poursuivis par la justice. Début 2018, un lycéen de 18 ans avait toutefois été condamné à 35 heures de travail d’intérêt général pour « violences » après avoir « mis une olive » à un camarade de son établissement, en Meurthe-et-Moselle.

Actu17.