Hérault : Un pompier soupçonné d’incendies volontaires a été incarcéré


Illustration (Adobe Stock)

Le pompier volontaire est soupçonné d’être à l’origine de cinq incendies.


Interpellé en fin de semaine dernière par les gendarmes de Béziers, un pompier volontaire de l’Hérault a été mis en examen et placé en détention provisoire. La justice lui reproche d’avoir initié cinq incendies dans les Hauts cantons et le sud de l’Aveyron.

Il a reconnu les faits

Le pompier pyromane, âgé de 24 ans, a reconnu être à l’origine de cinq incendies nocturnes qui ont eu lieu au mois de mars. Au cours de ces actes criminels de nuit, une salle des fêtes avait été entièrement détruite, des véhicules de particuliers brûlés, et un bâtiment aurait été incendié.

Suspendu de ses fonctions

Le mis en cause, identifié grâce au bornage de son téléphone, exerçait au centre de secours de Ceilhes-et-Rocozel. Le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) l’a suspendu à titre conservatoire en l’attente de son prèces.