Hyères : Une gendarme de 35 ans se tue accidentellement avec son arme de service


Illustration. (shutterstock)

Un dramatique accident s’est produit la semaine dernière à la compagnie de gendarmerie de Hyères (Var). Une gendarme de 35 ans, mère d’un bébé de 10 mois, s’est tuée accidentellement avec son arme de service.

Jennifer B., une maréchale des logis-cheffe du corps de soutien technique et administratif de la gendarmerie nationale (CSTAGN) âgée de 35 ans, est décédée à l’hôpital le 28 septembre dernier, des suites de ses blessures explique France Bleu.

Le drame s’est produit cinq jours plus tôt, le jeudi 23 septembre, à la compagnie de gendarmerie départementale de Hyères. A la mi-journée, la maréchale des logis-cheffe, affectée au groupe de commandement, est rentrée avec sa collègue à la compagnie. Elles devaient se changer avant d’aller déjeuner. Mais au moment où la trentenaire allait déposer son arme, elle a tiré un coup de feu accidentellement et s’est grièvement blessée au niveau du thorax.

La victime a reçu les premiers soins de la part de ses collègues avant d’être conduite à l’hôpital militaire Sainte-Anne de Toulon. Elle a été opérée mais cela n’a donc malheureusement pas suffi. Une enquête judiciaire a été ouverte afin de faire l’entière lumière sur les circonstances de cette tragédie, même si l’hypothèse d’un accident ne fait pas de doute. La section de recherches de Marseille est en charge des investigations.

Une cagnotte pour soutenir sa famille

Une cérémonie militaire en l’honneur de la défunte a eu lieu ce vendredi à Hyères et ses obsèques se sont déroulées dans le Gard, le lendemain. Jennifer B. était mariée à un gendarme et mère d’un bébé âgé de 10 mois. Une cagnotte en ligne a été ouverte pour soutenir sa famille. Elle est accessible ici.