🇫🇷 #IleDeFrance 2 lieux de culte musulmans fermés pour «apologie du terrorisme» et des prêches radicaux.

Mosquée de la Cité des Indes. (c) Google Street View.

« Une menace grave pour la sécurité et l’ordre publics » 

● Un arrêté préfectoral daté de lundi 2 octobre a imposé la fermeture de La Petite Mosquée des Indes à Sartrouville. L’arrêté qualifie cette mosquée de « lieu de référence influent de la mouvance salafiste, représentant par les propos qui y sont tenus, par sa fréquentation et par son influence au sein de la communauté musulmane locale, une menace grave pour la sécurité et l’ordre publics ».

● Pour la Préfecture, ce lieu de prière est « foyer ancien de l’islam radical ». Le journal belge Le Soir rapporte que « certains fidèles y ont été signalés en 2013 en partance vers la Syrie » et d’autres ont déjà été mis en examen pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes terroristes.

● Une salle de prière a également été fermée dans le quartier du Paradis à Fontenay-aux-Roses. Un arrêté préfectoral pris en ce sens y précise que le 8 septembre et le 15 septembre, y ont été tenus des propos « constituant une provocation à la haine ou à la violence ».

● Ce sont au total 17 lieux de cultes musulmans qui ont été fermés administrativement depuis l’instauration de l’état d’Urgence. Fin septembre, 9 étaient toujours fermés.

Actu17.