Ille-et-Vilaine : Identifié sur une vidéo publiée sur Facebook, le cambrioleur se livre aux gendarmes


Les gérants du magasin Sport 2000 de Guichen en Ille-et-Vilaine ont publié la vidéo d'un cambriolage en cours. Le suspect s'est rendu quelques heures plus tard. (capture vidéo Facebook / sport2000guichen)

Un magasin Sport 2000 situé au sud de Rennes (Ille-et-Vilaine) a été cambriolé dans la nuit du dimanche à lundi. Ses gérants ont publié l’enregistrement de la vidéosurveillance sur Facebook pour tenter d’identifier l’auteur du vol.

La séquence dure moins d’une minute et a été largement partagée et commentée sur les réseaux sociaux. Lundi, les gérants du magasin Sport 2000 de Guichen ont rendu public un enregistrement vidéo sur lequel on peut voir un cambrioleur agir dans leurs locaux.

Il dérobe plusieurs paires de baskets

Sur les images, les internautes ont pu voir un homme encapuchonné, en train de dérober plusieurs paires de baskets, après avoir pénétré dans le commerce par effraction. La vidéo était encore visible ce mardi matin, et elle a été partagée plusieurs milliers de fois sur Facebook avant d’être retirée.

Le cambrioleur a forcé la porte principale avant de caillasser une porte de service pour enfin entrer dans le magasin. Il est reparti avec plusieurs paires de chaussures, une cage de football et un ballon. Le montant du préjudice incluant le vol et les dégradations est en cours d’évaluation.

Il se rend le soir-même

Le suspect a été reconnu par plusieurs internautes, notamment grâce à un tatouage sur son mollet, qui apparaît sur les images du méfait devenues virales. Il s’est finalement rendu de lui-même quelques heures plus tard et a été placé en garde à vue par les gendarmes.


Dans un nouveau message publié mardi, les gérants du magasin ont tenu à remercier les personnes qui ont permis à l’enquête d’avancer très rapidement.

 

« Vous avez été très nombreux à réagir suite au cambriolage dont notre magasin a été victime. MERCI. L’auteur des faits s’est livré à la gendarmerie de Guichen. La suite de la procédure concerne donc les forces de l’ordre et la justice », mentionne la publication.

Le mis en cause sera poursuivi pour « vol aggravé », a indiqué le procureur de la République adjoint de Rennes, Emmanuel Razous, ajoutant qu’il sera jugé à l’automne prochain. Les objets ont été restitués aux gérants du magasin, précise 20 minutes. Ces derniers peuvent toutefois s’exposer à des poursuites judiciaires en raison de la publication de la vidéo.