🇮🇩 Indonésie : Attentats suicides coordonnés visant des églises à Surabaya. Au moins 11 morts et 41 blessés.

par Y.C.

Les attaques viennent d’être revendiquées par l’EI. Au moins 11 personnes ont été tuées, 41 autres blessées, dont deux policiers. Il s’agit de la pire attaque contre la minorité chrétienne du pays.

Plusieurs kamikazes en motocyclettes se sont fait exploser ce dimanche matin vers 07h30 (heure locale) à proximité de trois églises dans des attaques coordonnées, à Surabaya, la seconde ville du pays.

La première attaque a touché l’église catholique romaine de Santa Maria à Surabaya, tuant quatre personnes et le ou les kamikazes, a indiqué le porte-parole de la police, Frans Barung Mangera.

Quelques minutes plus tard, une seconde explosion s’est produite à l’église chrétienne de Diponegoro puis une autre à l’église Pantekosta selon Frans Barung Mangera.

Au moins cinq kamikazes dont une femme avec des enfants

Selon un haut responsable de la police sous couvert d’anonymat, qui n’a pas l’autorisation de parler à la presse, mais qui a été cité par The Washington Post notamment, ces attaques coordonnées ont été menées par au moins cinq kamikazes, dont une femme voilée qui avait deux enfants sur elle.

Cette dernière qui s’est faite exploser à l’église de Diponegoro, a déclaré qu’elle portait deux sacs dans le lieu Saint, pour n’attirer aucun soupçon.

Les chrétiens, dont beaucoup appartiennent à la minorité ethnique chinoise, représentent environ 9% des 260 millions d’Indonésiens.

Actu17.