Indre-et-Loire : Il tente de violer la conductrice d’un car et s’enfuit en oubliant son portable


Illustration. (Wikimedia)

Les enquêteurs n’ont pas tardé à identifier l’agresseur sexuel présumé.

Les faits se sont produits samedi peu avant 20 heures, dans la commune d’Esvres-sur-Indre au sud de Tours, en Indre-et-Loire. Un jeune homme de 18 ans a tenté de violer la conductrice d’un car régional « Rémi » (Réseau de mobilité interurbaine, ndlr).

Mis en fuite, il perd son téléphone

La victime est parvenue à résister à son agression, tant et si bien que l’agresseur a pris la fuite. Mais dans son empressement, il a perdu son téléphone portable sur place, relate France Info.

Un indice précieux que les gendarmes de Montbazon n’ont pas omis d’exploiter rapidement. Dès le lendemain dans la matinée, le jeune homme a été interpellé et placé en garde à vue. Il était déjà défavorablement connu des forces de l’ordre.

L’agresseur présumé devrait être présenté mardi à un juge d’instruction, en vue de sa mise en examen pour « tentative de viol ».