🇫🇷 Indre-et-Loire : Les policiers tirent sur la voiture qui fonce sur eux. 2 fonctionnaires blessés.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Le fuyard n’a pas hésité à percuter des voitures de police.

Dimanche vers 3h40, sur le boulevard Bélanger à Tours, l’attention d’une patrouille de police a été attirée par la présence d’une voiture arrêtée en pleine voie et dont le conducteur, sorti pour uriner, vociférait. Les policiers se sont rapprochés pour contrôler les deux occupants du véhicule.

Il prend la fuite

Plutôt que de se laisser contrôler, le conducteur a démarré en trombe pour prendre la fuite. Une course-poursuite s’est engagée entre le fuyard et les policiers, qui ont donné l’alerte par moyens radio. Plusieurs patrouilles de policiers, dont la Brigade Anticriminalité (BAC) ont convergé vers la voiture des fuyards.

Il fonce sur les policiers

Une voiture de police s’est placée à un croisement pour tenter une interception. Surpris par le piège tendu par les fonctionnaires, le chauffard a voulu se dégager en faisant une marche arrière et a percuté violemment une voiture de police. Les policiers de la BAC, arrivés à ce moment-là sont descendus pour interpeller le conducteur qui a préféré foncer sur eux.

Les fonctionnaires font feu

En danger, les policiers de la BAC ont tiré en direction du véhicule, crevant ses pneus. Le chauffard a de nouveau pris la fuite… quelques centaines de mètres avant de percuter une autre voiture de police avant de se faire finalement interpeller.

Deux policiers blessés

Dans ce choc violent, deux fonctionnaires de police ont été blessés et se sont plaint de douleurs aux cervicales. Les deux suspects ont été placés en garde à vue.

Sorti récemment de prison

La garde à vue du chauffard âgé de 31 ans, qui était sorti de prison peu de temps avant les faits, a été prolongée. Il présentait un taux de 2 g/l d’alcool dans le sang et devait être présenté à un magistrat en vue de sa mise en examen ce lundi. Le passager a été libéré dimanche à l’issue de sa garde à vue, rapporte La Nouvelle République.

Actu17.