🇫🇷 Indre-et-Loire : Un gendarme tue un homme qui le menaçait avec une arme factice.

par Y.C.

Le suspect qui est décédé était bien connu des services de police et de justice. L’enquête s’oriente vers un état de légitime défense.

Les gendarmes ont été appelés à Chinon (Indre-et-Loire), dans la nuit de vendredi à samedi, pour un tapage nocturne chez un homme.

Sur place, l’individu alcoolisé et excité, s’est approché des gendarmes. Un des militaires a tenté de le calmer mais le suspect a continué à avancer avec une main dans le dos.

Ce dernier a subitement sorti une arme de poing qu’il a pointée en direction d’un militaire.

Une arme de « bonne facture »

L’un des gendarmes a feu fait à deux reprises, l’un des tirs à mortellement touché le suspect.

Le procureur de la République de Tours cité par Le Figaro a expliqué que l’arme était factice mais de « bonne facture,  ajoutant que « pour le moment il n’y avait pas d’éléments pour dire que le gendarme n’était pas en légitime défense ».

Le militaire a été placé en garde à vue par l’inspection générale de la gendarmerie pour le temps de la procédure.

Actu17.