🇫🇷 Indre : Un haut représentant des services de l’État mis en examen pour des actes de pédophilie.

par Y.C.
Illustration.

Le directeur de la Direction départementale des territoires (DDT) de l’Indre a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineurs. Des faits qui se sont déroulés entre 2006 et 2017 en Haute-Loire, dans le Cantal ou encore la Nièvre.

L’homme aurait fait au moins 7 victimes, de jeunes enfants ou adolescents. Tous étaient des proches de l’entourage familial ou amical du sexagénaire. Les enquêteurs cherchent à déterminer si le mis en cause n’aurait pas fait d’autres victimes avant 2006.

Ce dernier a reconnu les faits pendant ses auditions et a avoué avoir une attirance pour les jeunes enfants rapporte France Bleu. Selon le procureur de la République de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), on peut parler dans cette affaire de « prédateur sexuel ou de grand malade éminemment dangereux ».

L’enquête s’annonce longue vu le parcours de l’homme, qui a notamment travaillé dans l’enseignement ou encore dans une chambre consulaire agricole dans la région parisienne. Ce dernier avait pris ses fonctions à la direction des territoires de l’Indre en septembre dernier, et avait exercé ces mêmes fonctions en Haute-Loire durant 3 ans.

Actu17.