🇫🇷 #Isère Disparition de Maëlys : le suspect a été flashé avec sa voiture au cours de la nuit du mariage.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Photos AFP

[MAJ] Dans un communiqué, le Procureur de la République a démenti l’information du Dauphiné Libéré qui affirmait que le suspect avait été flashé avec sa voiture le soir de la disparition de Maëlys.

Un nouvel élément a été porté à la connaissance des enquêteurs ce vendredi alors que la petite Maëlys est toujours introuvable. Le suspect Nordahl L. a été flashé à bord de sa voiture durant la nuit du mariage.

● Nordahl L., l’ex-militaire soupçonné d’être à l’origine de la disparition de Maëlys a été flashé par un radar automatique à bord de sa voiture, bien au dessus de la limitation de vitesse, la nuit du mariage.

● L’Audi A3 de Nordahl L. est celle dans laquelle ont été retrouvées des traces ADN de la petite Maëlys âgée de 9 ans, disparue lors d’une soirée de mariage, dans la nuit du 26 au 27 août.

L’analyse de la photo en cours

Le Dauphiné Libéré qui révèle cette information explique que la photo prise par le radar automatique est en cours d’analyse, afin de déterminer si l’homme était seul à bord ou si la petit fille était présente dans le véhicule. Photo qui pourrait donc avoir une grande importance pour la suite de l’enquête.

Un homme qualifié de « très violent »

● D’autre part, les ex-petites amies de Nordah L. ont été entendues par les enquêteurs. Ces dernières décrivent le suspect comme un étant un « manipulateur, un « menteur » et une personne violente. L’homme se serait en effet montré « très violent » lors de ces ruptures amoureuses.

● Toujours selon Le Dauphiné Libéré l’une des ex-petites amis de l’ancien militaire a expliqué aux enquêteurs avoir été « emmenée dans les bois » par ce dernier pour avoir une explication.

● Les trois jeunes femmes sont unanimes : Nordahl L. « les traquait, les harcelait, les suivait en voiture pour tenter de les percuter ».

L’appel à témoins de la gendarmerie nationale.

Actu17.